Titre de psychothérapeute


17 octobre 2010 :
Nouveau communiqué
inter-organisationnel suite à l’entrevue du 8 octobre au ministère de la santé.
- Lire le communiqué

Juillet-août 2010 :

JPEG - 47.2 ko

.

.

.
- RECOURS EN CONSEIL D’ETAT : APPEL A SOUSCRIPTION COMMUN SNP, SIUEERPP, FFPP, UFMICT-CGT, SFP, UNSA. Vous pouvez aussi le télécharger ici au format pdf... et le diffuser autour de vous !

Chers (ères) collègues

Lors de notre communiqué commun du 7 juillet nous avons affirmé notre décision d’agir conjointement.

Notre première action est un recours en Conseil d’état, précédant une rencontre au ministère de la santé. D’autres actions sont en cours d’élaboration dont une rencontre au ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Cette action en justice a un coût important : 7.176€ sans compter les frais de fonctionnement qui s’y rattachent et qu’il est à ce jour difficile d’estimer.

Aucune de nos organisations n’est en capacité d’assumer ces dépenses même si, comme nous l’avons décidé ensemble, elles seront partagées.
Vous avez été très nombreux à signer les motions-pétions : onze mille signatures individuelles et cent soutiens institutionnels à ce jour.
Si votre soutien est précieux, votre engagement l’est plus encore et nous nous adressons à l’ensemble des professionnels sous forme d’une souscription exceptionnelle.

Vous pouvez adresser votre participation financière sous forme de chèque à l’association ou au syndicat de votre choix participant au recours et en stipulant au dos du chèque que cette somme est destinée à soutenir l’action " recours en conseil d’état , décret psychothérapeute ". Un reçu vous sera adressé par le trésorier de l’organisation choisie par vous.

Vous êtes seul décideur de la somme.

Si votre soutien contribuera à aider notre profession, l’ampleur de votre participation montrera aussi, aux rédacteurs de ce décret que notre détermination est majeure.

Ensemble, agissons !

SI VOUS CHOISISSEZ DE SOUSCRIRE AUPRES DE LA SFP
- effectuez directement un versement du montant de votre choix avec votre carte bancaire par paiement sécurisé PayPal :
..................................................................................................................................................................................................................

..................................................................................................................................................................................................................
- vous pouvez aussi nous adresser un chèque à l’ordre de la SFP en mentionnant au dos " soucription recours ", à : Suzanne Guillard - Trésorière SFP - 53bis rue du Puits Charles - 58400 La Charité sur Loire.

JPEG - 31 ko

.

.

.

- COMMUNIQUE COMMUN (SNP, SIUEERPP, FFPP, UFMICT-CGT, SFP, UNSA) du 30 juillet 2010 :

Nous, organisations associatives et syndicales, représentant les psychologues praticiens et les enseignants de psychologie, avons été reçues à notre demande ce mercredi 28 juillet au ministère de la santé par un conseiller technique désigné par Mme Bachelot.
En préalable à cette rencontre, nous avions adressé une question concernant les critères de l’annexe du décret portant sur le titre de psychothérapeute :

" Quelles ont été les bases concrètes et chiffrées qui ont permis d’établir les volumes horaires quant à la formation en psychopathologie clinique exigée des différentes catégories professionnelles du tableau ? "

Nous attendions une réponse précise qui n’a pas été possible, le ministère de la santé préférant renvoyer la responsabilité du coté du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche que nous allons rencontrer maintenant sans tarder. Il apparait toutefois que les volumes horaires des compléments de formation n’ont pas été fixés selon des critères précis !

Nos interlocuteurs ont pris en compte la détermination et la mobilisation sans précédent de notre communauté professionnelle, praticiens et universitaires réunis. Ils ont pu entendre nos remarques et se sont engagés à y chercher des solutions. Propositions nous a été faite d’une nouvelle rencontre à la rentrée et nous aurons alors à apprécier le véritable engagement du Ministère de la santé à traiter le dossier.
Il faut noter que pour le conseiller technique la mise en place du titre de psychothérapeute ne signifie nullement l’interdiction de la pratique de la psychothérapie par les psychologues — s’ils en ont bien évidemment les compétences, ajouterons-nous —. La question reste même ouverte pour les psychologues pratiquant la psychothérapie d’une possibilité d’usage du qualificatif psychothérapeute assorti au titre de psychologue comme la loi de 85 sur le titre professionnel de psychologue l’a prévu…
Des solutions sont possibles : les discussions sont maintenant ouvertes, nous avons fait des propositions et restons très mobilisés. La balle est dans le camp des ministères de la santé et de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Vous pouvez aussi télécharger ici ce communiqué commun au format pdf pour le diffuser à vos collègues !

- PETITION ! (commune SNP, SIUEERPP, FFPP, UFMICT-CGT, SFP, UNSA) :
- La SFP et ses partenaires lancent une pétition visant à l’abrogation des dispositions inadmissibles du décret du 22 juin 2010 et engagent leurs adhérents à la diffuser et à la signer… sur ce site Internet !

Juin 2010 :
- MANIFESTATION PUBLIQUE DES PSYCHOLOGUES contre le Décret relatif au titre de psychothérapeute
le samedi 19 juin 2010 de 15h à 18h au Champ de Mars à Paris.

Consultez également :
- Les informations sur la manifestation (site Internet des organisateurs)
- Un communiqué du groupe des 7 à signer et à faire signer
- Le décret relatif au titre de psychothérapeute sur le site Legifrance

Mai 2010 :
- Téléchargez ici le communiqué de la SFP concernant la parution du décret n°2010-534 du 20 mai 2010 relatif à l’usage du titre de
psychothérapeute. Le communiqué

.